Vila Ana Margarida in Ericeira partie II

VILA ANA MARGARIDA PARTIE II

Gabrielle Colette's article about the luxurious resort Vila Ana Margarida in Ericeira.

La Vila Ana Margarida à Ericeira ♡

Parce que un article n’est pas suffisant, un deuxième article sur la Vila Ana Margarida est fort nécessaire. Peut-être que vous l’avez deviné dans l’article précédent, mais le thème de la résidence sont les bateaux et la navigation. La plupart des maisons sont en forme de bateau. Par exemple, à l’intérieur de la notre on sentait totalement comme des marins.  Le plafond était décoré avec un filet de pêche dans lequel il y avait beaucoup de coquillages et même une coquille de crabe. Le plafond était vraiment hors du commun. Toutes les fenêtres avaient aussi l’aspect de hublots.

Par ailleurs, des petits panneaux munis de citations sont disposés tout autour de la Vila Ana Margarida. C’était le genre de citations à lire pour commencer la journée de bonne humeur.

Ensuite, en ce qui concerne la ville de Ericeira elle-même, je n’y avais pas passé beaucoup de temps, mais c’est assez petit et charmant. On se sentait vraiment au Portugal, toutes les rues et maisons sont blanches, les rues sont étroites et partent dans tous les sens et on y voit les gens accrocher leur linge au dessus de notre tête. Il y a aussi la version hôtel de la Vila Ana Margarida dans le centre ville d’Ericeira pour les gens qui préfèrent des vacances un peu plus urbaines 🙂

Même si j’ai adoré mes vacances à la Vila Ana Margarida, il y avait quelques inconvénients. Pour commencer, l’eau du robinet n’était pas potable, ce qui est vraiment embêtant pour moi car je bois uniquement l’eau du robinet. Cette eau était aussi salée et croyez moi que c’est plus que déroutant la première fois que vous vous brossez les dents ou que vous prenez une douche. Je me rappelle encore la première que j’étais sous la douche et que je nettoyais mon visage. J’avais dû le laver 3 fois d’affilié parce que le sel de mer était tenace et trop collant sur ma peau, avant que je me rende compte que c’était l’eau elle-même qui était salée. Je m’y étais pas du tout habituée à cette eau salée… Ensuite, j’ai trouvé que le canapé lit sur lequel on a dormi dans le salon n’était pas très confortable. Autre inconvénient, c’est super sympa d’avoir des paons en liberté dans la résidence, mais c’est tout de suite moins sympa quand ils gueulent à ta porte à 6h du mat pour je ne sais quelle raison. Et aussi qui dit paons en liberté, dit qu’ils font leurs besoins un peu partout…. Pour finir, on a eu des problèmes de plomberies avec la chasse d’eau en premier et ensuit avec l’évier. Mais la bonne chose à retenir c’est que le staff était très réactif. Par exemple, j’ai été vraiment maladroite et j’avais cassé 6 assiettes d’un coup et elles ont été remplacées rapidement et sans frais.

Malgré ces inconvénients, j’ai quand même passé un séjour génial 🙂

Vous pouvez consulter le site de la Vila Ana Margarida ici. Les réservations peuvent se faire via Bookings ou Tripadvisor et tous les autres sites de réservations.

Vous pouvez également voir les autres photos que j’ai prises de la Vila Ana Margarida dans mon article précédent ici.

Des bisous,

GC.

 

Lundi, 9 Octobre 2017

Vila Ana Margarida part II Gabrielle Colette
Vila Ana Margarida part II Gabrielle Colette
Vila Ana Margarida part II Gabrielle Colette
Vila Ana Margarida part II Gabrielle Colette
Vila Ana Margarida part II Gabrielle Colette
Vila Ana Margarida part II Gabrielle Colette
Vila Ana Margarida part II Gabrielle Colette
Vila Ana Margarida part II Gabrielle Colette
Vila Ana Margarida part II Gabrielle Colette
Vila Ana Margarida part II Gabrielle Colette
Vila Ana Margarida part II Gabrielle Colette
Vila Ana Margarida part II Gabrielle Colette
Vila Ana Margarida part II Gabrielle Colette
Vila Ana Margarida part II Gabrielle Colette
Vila Ana Margarida part II Gabrielle Colette
Vila Ana Margarida part II Gabrielle Colette
Vila Ana Margarida part II Gabrielle Colette
Vila Ana Margarida part II Gabrielle Colette

No Comments

Leave a Reply